La conduite de véhicules : quelques conseils techniques

conseil technique

La conduite de véhicule nécessite quelques connaissances techniques et quelques réflexes que tout conducteur devra mettre en place. Le passage des vitesses est un automatisme qui pose souvent problème aux jeunes conducteurs, en ce qui concerne le freinage, les candidats ont souvent beaucoup d'idées reçues qui doivent être corrigées.

Les vitesses

Quelques informations sur le passage des vitesses

Il est souvent difficile pour les jeunes conducteurs de savoir quand il faut changer de vitesse, voici donc une astuce très simple :

  • de 0 à 20 km/h : il faut être en première
  • de 20 à 40 km/h : il faut être en seconde
  • de 40 à 60 km/h : il faut être en troisième
  • de 60 à 80 km/h : il faut être en quatrième
  • de 80 km/h à la vitesse maximale : il faut être en cinquième

Ces indications permettent aux conducteurs inexpérimentés de savoir quand changer de vitesse s'il ne savent pas encore se repérer au bruit du moteur ou aux indications du compte tours.

Comment passer les vitesses ?

Les étapes du passage des vitesses est un point essentiel que chaque conducteur doit connaître, et qui devient, au fil de l'expérience, un automatisme de la conduite. Les étapes à suivre lorsque l'on veut passer une vitesse sont les suivantes :

  1. lever le pied de l'accélérateur pour appuyer sur la pédale de l'embrayage
  2. le conducteur passe ensuite à la vitesse suivante (ou à la seconde s'il venait de démarrer)
  3. enfin, il lâche l'embrayage tout en accélérant, pour que la conduite soit souple et agréable, ce mouvement doit être le plus fluide possible

Comment rétrograder ?

Les étapes de la rétrogradations sont tout aussi essentielles que les étapes du passage des vitesses, ce sont les suivantes :

  1. avant de rétrograder, il faut freiner (le bon moment pour rétrograder est généralement que le conducteur perd de la puissance dans les accélérations, ou lorsqu'il s'apprête à effectuer un virage)
  2. il faut ensuite appuyer la pédale de l'embrayage après avoir relâché la pédale d'accélérateur pour passer à la vitesse inférieure
  3. enfin, on relâche la pédale de l'embrayage tout en accélérant, de même que pour augmenter de vitesse, il faut que ce mouvement soit le plus fluide possible pour une conduite souple et agréable
Forfaits Conduite

Le freinage

Quelques conseils sur le freinage en voiture

Voici les cinq étapes essentielles pour arrêter parfaitement son véhicule :

  1. relâcher la pédale d'accélération tout en positionnant son pied au-dessus de la pédale de frein
  2. freiner doucement (sauf en cas d'urgence, où il est conseillé de freiner franchement)
  3. débrayer du pied gauche avant de terminer le freinage
  4. conserver le pied gauche sur la pédale d'embrayage et le pied droit sur la pédale de frein, puis mettre la boîte de vitesse au point mort
  5. remonter l'embrayage et enclencher le frein à main

Le véhicule est alors parfaitement à l'arrêt. Il est à noter que le frein à main ne se serre qu'en cas de stationnement ou d'arrêt relativement long, s'arrêter à u feu rouge ne justifie pas son utilisation par exemple.

Faut-il débrayer avant de freiner ?

Certains conducteurs estiment qu'il est préférable de débrayer avant de freiner, et non après, mais cet avis reste en débat.

Prendre et quitter le véhicule

Un certain nombre de précautions et de vérifications sont à prendre et à effectuer lorsque l'on s'installe dans le véhicule et lorsqu'on le quitte, ce sont les suivantes :

Lorsque l'on s'installe dans le véhicule :

  • vérifier la position du siège conducteur pour qu'il soit adapté à la morphologie de ce dernier, ainsi que la position des rétroviseurs
  • s'assurer que toutes les commandes sont opérationnelles (pas de voyants d'alerte), et que l'on a assez de carburant pour le trajet que l'on s'apprête à effectuer
  • vérifier également, si l'on transporte des passagers, que ceux-ci sont bien installés et attachés

Lorsque l'on quitte le véhicule :

  • vérifier que le véhicule est bien à l'arrêt et que le frein à main a bien été serré
  • vérifier qu'aucun véhicule ou cycliste n'arrive du côté où l'on ouvre la portière, afin d'éviter une collision
  • si l'on transporte de jeunes passagers, s'assurer qu'ils font attention aux véhicules circulant sur la route avant d'ouvrir la portière, il est également préférable, lorsque cela est possible, de les faire descendre du côté du trottoir
  • vérifier également que le véhicule est bien verrouillé avant de s'en éloigner