Le rôle du conducteur dans la conduite

conducteur

Dans la conduite, le conducteur a un rôle primordial, car c'est celui qui contrôle le véhicule, il est donc responsable de ses actions, sauf en cas de panne mécanique. C'est donc à lui qu'incombe le devoir de faire attention aux autres usagers (ainsi qu'à ses passagers) quand il est au volant. Il est également responsable des émissions polluantes de son véhicule, et met généralement tout en oeuvre pour les réduire au maximum, en appliquant les principes généraux de la conduite écologique.

L'environnement

L'éco-conduite

L'éco-conduite consiste à limiter les émissions polluantes, ainsi qu'à économiser du carburant. La conduite revient donc moins cher au conducteur, tout en étant moins nocive pour l'environnement. Les principes généraux de l'éco-conduite sont souvent les suivants :

  • pratiquer l'autopartage ou le covoiturage ou, quand cela est possible, préférer les transports en commun à la voiture (quand l'on habite dans des grandes villes)
  • éteindre la voiture lorsqu'un embouteillage s'éternise
  • couper le moteur pour des arrêts prolongés
  • ne pas trop charger son véhicule si cela n'est pas nécessaire (une voiture consomme plus de carburant si elle est plus lourde)

L'écologie au volant

L'écologie au volant suit globalement les mêmes principes que l'éco-conduite. En effet, il s'agit principalement de limiter les émissions polluantes des véhicules. On pourrait toutefois ajouter l'aspects suivant :

  • choisir sa voiture en fonction de sa consommation en carburant (certains modèles étant plus polluants que d'autres), opter si possible pour des modèles électriques ou hybrides

La conduite économique

La conduite économique vise principalement à consommer le moins de carburant possible, ce qui est relativement similaire à la conduite écologique, qui consiste à limiter les émissions polluantes du véhicule. Les principes et conseils à suivre sont donc globalement les mêmes, à quelques points près.

Forfaits Conduite

Le conducteur

Le comportement du conducteur au volant

Au volant, le conducteur doit adopter certains comportements et en bannir d'autres, jugés risqués. Les comportements à encourager au volant sont (entre autres) les suivants :

  • l'attention du conducteur à son entourage (qui facilite la recherche et le traitement de l'information)
  • le respect des règles élémentaires du code de la route (ne pas téléphoner au volant, respecter les indications données par la signalisation et les feux, etc) et des limitations de vitesse
  • être attentif aux autres usagers de la route et à leurs manoeuvres

Au contraire, les comportements à bannir sont (entre autres) les suivants :

  • se laisser distraire par autre chose que la route, car la distraction au volant est un facteur d'accident non négligeable
  • aller à l'incontre des principes énoncés précédemment
  • conduire nécessite d'être calme et réfléchi, s'emporter au volant est donc déconseillé

L'installation des passagers dans le véhicule

L'installation des passagers dans le véhicule est de la responsabilité du conducteur, surtout si ces derniers sont mineurs. Le conducteur doit donc s'assurer que les passagers sont bien installés, et surtout que ceux-ci ont bouclé leur ceinture de sécurité avant le démarrage du véhicule. En ce qui concerne la sortie du véhicule, il est conseillé de sortir du côté du trottoir, si cela n'est pas possible, il faut alors redoubler d'attention avant d'ouvrir la portière du côté de la route.