Informations sur certains types de véhicules

vehicule-informations

Certains types de véhicules ont des règles particulières de conduite, c'est notamment le cas des voitures sans permis et des voitures doubles commandes. Le contrôle technique fait également partie des procédures que le conducteur doit connaître, c'est pourquoi ce dernier figure dans les informations utiles concernant le véhicule.

Les véhicules particuliers

Les voitures sans permis

Les voitures sans permis (appelées également quadricycles légers à moteur), sont des véhicules qui ne nécessitent aucun permis de conduire pour être conduits, cependant, ils doivent répondre à des normes strictes et sont extrêmement limités en puissance et en poids, ce qui rend leur performance et leurs possibilités médiocres. Il existe notamment de nombreux endroits (autoroute, périphérique, etc) où elles ne peuvent pas circuler.

Il faut également distinguer les voitures sans permis des voitures dites “sans permis” mais qui nécessitent que le conducteur soit titulaire du permis B1 (une version “édulcorée” du permis B, mais qui nécessite tout de même de se soumettre à un examen).

Les voitures sans permis sont accessibles à partir de 14 ans.

Forfaits Conduite

La location de véhicules doubles commandes

La location de véhicules doubles commandes s'adresse aux conducteurs qui ont déjà fait l'expérience des heures de conduite en auto-école, et qui souhaitent s'entraîner davantage avant l'épreuve pratique (à laquelle ils souhaitent s'inscrire en candidat libre),à moindre coût, ou encore à des conducteurs déjà titulaires du permis de conduire, qui souhaite prendre des leçons de perfectionnement et/ou de remise à niveau. Cette option est presque toujours moins chère que les prestations en auto-école, ce qui motive la plupart des candidats.

Les tarifs sont de l'ordre de 300 € pour 20 heures de conduite et de 500 € pour 40 heures (en auto-école l'heure est souvent facturée entre 30 et 40 €).

Généralités sur le contrôle technique

Le contrôle technique est une visite chez un professionnel automobile obligatoire et payante pour le propriétaire du véhicule, elle sert à déterminer si le véhicule est encore en état de circuler et réportorie les éventuels dysfonctionnements, qui seront réparés. Le conducteur doit toujours garder le certificat du contrôle technique, car en cas de vente de son véhicule, ces documents seront essentiels.

Si, dans le cas contraire, le véhicule est déclaré inapte à la circulation et irréparable (représentant donc un danger pour son conducteur et pour les autres usagers de la route), il sera envoyé dans une casse automobile afin d'être détruit par des professionnels agréés.