Étiquetage européen des pneus

notation pneu

Que comporte l'étiquetage européen des pneus?

Comment lire un pneu de voiture et interpréter l'étiquette européenne notamment la consommation de carburant, l'adhérence sur sol mouillé et le bruit qu'ils émettent.

Consommation en carburant

Les pneus provoquent une résistance car ils touchent le sol et ont donc un effet grappin. La consommation augmente donc en fonction du pneu qui est utilisé. Dans ce critère, la note D n'est pas disponible et la note A représente la catégorie de pneu permettant la plus grande économie de carburant. La notation de la surconsommation apportée par les pneus au 100 kilomètre est la suivante:

Freinage et adhérence sur un sol mouillé

Les pneus ont des dessins qui servent à évacuer l'eau efficacement. Une classification des pneus peut donc être faite en prenant les pneus de classe A comme référence. Le test se fait ainsi sur sol humide et à une vitesse de 80km/h. Voici les notations de l'étiquette freinage sur sol mouillé:

Bruit du pneu quand il roule

Les pneus sont en mouvement et produisent un son plus ou moins fort selon les matériaux et la largeur de ces derniers. Le test de décibel s'effectue à 7m50 du véhicule. Les 3 classifications sont les suivantes :

Limite de l'étiquetage européen des pneus

En effet, Ces étiquettes sont obligatoire pour les pneumatiques de véhicules de tourisme, les utilitaire légers ou encore les utilitaires lourds mais absolument pas pour les motos, les pneus de circuits et les pneus spéciaux.

De plus, les pneus hiver qui offrent pourtant plus d'assurance qu'un pneu “AAA” toutes saisons lorsqu'on doit affronter les intempéries du froid sont moins bien notés que ces derniers. Il faudrait donc diviser les critères de notation de l'étiquetage en été/hiver.

Enfin, plusieurs critères pourtant essentiels sont manquants comme la tenue de route, le freinage sur chaussée sèche, agrément, durée de vie, stabilité en virage etc…

Quand changer ses pneus ?

Les pneus sont biens conçus, des témoins sont incorporés sur les pneus afin de déceler si ces derniers ont été trop rongé par le bitume. L'usure se voit aussi à l'oeil, il faut donc bien penser à observer ses pneus de temps en temps pour vérifier que les pneumatiques n'ont pas d'hernie, d'usure sur les flanc, d'usure centrale ou encore un manque d'étanchéité de la valve.

Idéalement, un bon pneu a une durée de vie de 50000 kilomètres avec un usage régulier de la voiture. C'est à ce moment la que vous devrez vous inquiéter le plus de la santé de vos pneumatiques.

Un pneu usé impacte beaucoup sur la précision du freinage ainsi que la consommation de carburant.

Même si il est d'usage d'investir dans des pneus rechapés pas cher, acheter des pneus neufs peut se révéler être un bon investissement sur le long terme tant sur plan sécurité que sur la consommation.