Le permis AM

permis am

Qu'est-ce que le permis AM ?

Le permis AM est nécessaire pour la conduite d'un cyclomoteur ou d'un scooteur de moins de 50cm3, elle correspond à l'ancien BSR. Il s'obtient à la suite d'une formation pratique que peut suivre tout candidat ayant préalablement été reçu à l'ASSR2 ou à l'ASR. Notons à titre informatif que l'on ne peut pas retirer de points sur le permis AM, mais qu'en cas de manquement aux règles du code de la route et de la sécurité routière, des sanctions pénales sont possibles.

À qui s'adresse le permis AM ?

Le permis AM s'adresse aux jeunes de 14 ans et plus souhaitant conduire un cyclomoteurléger, un quadricyle léger, ou un scooter d'une puissance de moteur inférieure à 4kW (soit 50cm3). Néanmoins, les conducteurs nés à partir du 1er janvier 1988 et ayant déjà obtenu le BSR en sont exemptés.

La nouvelle législation et l'introduction du permis AM en 2013

L'ancien BSR

Le brevet de sécurité routière (BSR) a été mis en place en 1997 pour permettre aux jeunes de 14 ans ou plus de conduire des cyclomoteurs et des scooters de moins de 50cm3 (soit 4kW de puissance de moteur), ou des quadricycles légers de moins de 4kW de puissance de moteur. Les candidats à la formation pratique du BSR devaient impérativement avoir obtenu leur ASSR2 ou leur ASR, ils pouvaient ensuite accéder à la formation pratique. Cette formation pratique durait 5 heures et se déroulait en circulation et sur plateau (hors circulation) avec un moniteur. C'est ce moniteur qui jugeait, à l'issue de la formation, le candidat apte ou non à conduire et qui délivrait le BSR.

Les différences entre le permis AM et le BSR

De nombreux points restent les mêmes entre le permis AM et le BSR, voici ce qui ne change pas :

  • le permis AM, tout comme le BSR, ne comporte pas de système de points
  • la durée de validité reste de 15 ans
  • le contenu de la formation du permis AM reste la même, à quelques changements près, que celle du BSR
  • la formation théorique consiste, tout comme celle du BSR, en l'obtention de l'ASSR2 ou bien de l'ASR (en cas de non obtention de l'ASSR2 en classe de 3ème)
  • tout conducteur conduisant un véhicule de type AM sans posséder ce permis devra s'acquitter d'une amende de 35€, comme c'était le cas pour le BSR
  • les options du permis AM (cyclomoteur ou quadricycle léger) restent les mêmes que celles du BSR

Néanmoins, la nouvelle législation introduit trois différences majeures entre le permis AM et l'ancien BSR :

  • le nouveau permis AM est une catégorie de permis (ce que n'était pas le BSR) et à ce titre il peut figurer sur les permis européens, de plus ce permis est délivré par la préfecture, tout comme les autres catégories de permis, il ne peut être délivré par le formateur, comme c'était le cas pour le BSR
  • seul le permis délivré par la préfecture donne à l'élève le droit de conduire, tandis que pour le BSR, l'attestation de suivi de formation par le moniteur suffisait
  • la formation du permis AM a également été allongée, elle dure 7 heures alors que la formation du BSR durait seulement 5 heures

La formation du permis AM

La formation théorique

Comme pour le BSR, la formation théorique du permis AM consiste en l'épreuve de l'ASSR2 ou de l'ASR (pour ceux n'ayant pas obtenu l'ASSR2). Pour passer l'examen de l'ASR (attestation de sécurité routière), il faut s'inscrire en mairie ou dans un établissement Greta. Il est à noter qu'il n'existe que deux sessions par an pour cet examen, en mars et en octobre.

La formation pratique

La formation pratique du permis AM dure 7 heures et se divise de la façon suivante :

  1. 2 heures de conduite sur plateau (hors circulation)
  2. 4 heures de conduite en circulation (dans la limite d'une heure de conduite à chaque fois, nécessairement suivie d'un intervalle de pause)
  3. une heure de sensibilisation aux risques et à la sécurité routière

Pendant les 4 heures de conduite en circulation, le candidat apprend à démarrer et à arrêter son véhicule, à franchir des intersection, à prendre des virages, à se positionner correctement sur la chaussée et sur son véhicule, à s'insérer et à sortir de la circulation.

À l'issue de cette formation pratique, le candidat se voit remettre une attestation de suivi de formation dont une copie est envoyée à la préfecture, il peut alors aller retirer son permis de conduire.

La délivrance du permis AM

Pour retirer son permis de conduire, le candidat doit envoyer à la préfecture les documents suivants :

  • le formulaire Cerfa n°14866*01 rempli et signé par le candidat ou par son représentant légal si celui-ci est mineur
  • le formulaire Cerfa n°14948*01 rempli et signé par le candidat ou par son représentant légal si celui-ci est mineur
  • un justificatif d'identité (photocopie de la carte d'identité ou du passeport)
  • 2 photos d'identité
  • l'attestation de suivi de la formation remise par le centre de formation
  • pour les jeunes de 16 ans à 18 ans : le certificat de recensement ou la convocation à la JDC (anciennement JAPD) ou un certificat de participation à la DJC, ou un justificatif d'exemption
  • pour les jeunes de 18 ans à 25 ans : un certificat de participation à la JDC ou un justificatif d'exemption