Fautes éliminatoires au permis de conduire

L'épreuve pratique du permis de conduire a une durée de 32 minutes et l'inspecteur a pour but de contrôler vos connaissances, vos aptitudes et votre comportement. Elle a lieu sur un secteur plaçant le candidat dans un maximum de situations, en et hors agglomération, et sur autoroute si l'environnement le permet.

Evaluation des erreurs

L'obtention du permis repose sur l'évaluation par l'inspecteur, de votre conduite, mais aussi sur la réalisation des manoeuvres, et les connaissances restituées lors des deux questions posées sur l'intérieur et l'extérieur du véhicule.

Pendant l'évaluation, l'inspecteur prend en compte, pour la notation, les actions correctement effectuées, et les erreurs commises, dans un même domaine de compétence, mais également le niveau de difficulté des conditions de circulation.

Classification des erreurs

Elles sont classées en trois niveaux, en fonction de leur degré de gravité :

  • L'erreur mineure correspond à une action qui ne reproduit pas exactement les savoir-faire définis pour chaque compétence dans le référentiel pour l'éducation à une mobilité citoyenne (REMC), mais qui n'impacte pas la sécurité. Elle peut toutefois inciter l'inspecteur à vous tester de manière plus approfondie pour s'assurer que vous maîtrisez le domaine de compétence concerné, dans sa globalité.
  • L'erreur sérieuse est une erreur grave, mais qui n'a pas remis en cause la sécurité. Par exemple si vous ne voyez pas une priorité à droite, mais que l'inspecteur a constaté l'absence d'usager venant de droite, il n'intervient pas mais vous énonce la faute que vous avez commise. Si vous faites un grand nombre d'erreurs sérieuses pendant la conduite, l'inspecteur n'est pas tenu de toutes les énoncées, afin de ne pas vous déstabiliser. Il ne le fera que pour les plus importantes. Une erreur sérieuse ponctuelle, faite sous le coup du stress de l'examen, n'entraîne pas forcément un résultat défavorable si elle n'a pas de conséquences sur la sécurité à l'instant ou elle est constatée. C'est la répétition d'erreurs sérieuses, dans un même domaine de compétences, qui aboutira à un examen défavorable.
  • L'erreur grave est une action, ou une non-action du candidat, qui l'a placé, lui ou un autre usager, dans une situation où la sécurité ne dépendait que de l'action d'un tiers. Même s'il n'y a pas d'intervention orale ou physique de l'inspecteur, il doit cependant vous l'annoncer, et elle entraîne un résultat défavorable à l'examen du permis de conduire.

Erreurs éliminatoires

Selon le code de la route : Toute action, non-action ou tout comportement dangereux du candidat plaçant les autres usagers et/ ou le véhicule dans une situation où la sécurité dépendrait essentiellement des réactions des tiers constitue une erreur éliminatoire. Une intervention orale ou physique n'est pas obligatoire pour l'échec à l'examen pratique du permis de conduire, si une erreur éliminatoire est commise. Il suffit qu'elle soit annoncée par l'inspecteur. L'épreuve sera menée malgré tout à son terme, sauf si l'incapacité manifeste et durable du candidat à assurer la sécurité est constatée.

Les fautes suivantes sont également des erreurs éliminatoires :

  • Circulation à gauche sur une chaussée à double sens
  • Franchissement d'une ligne continue, sauf dans le cas du dépassement d'un cycliste s'il peut être fait sans danger.
  • Circulation sur une bande d'arrêt d'urgence ou une voie réservée :
  • Non-respect d'un signal prescrivant l'arrêt
  • Circulation en sens interdit

Vérifications et réponses aux questions

Les vérifications et la réponse à la question sont notées comme suit :

  • 1 point pour la vérification intérieure
  • 1 point pour la vérification extérieure
  • 1 point pour la question de sécurité posée avec la vérification extérieure

En cas d'incompréhension de votre part, l'inspecteur peut reformuler la question. Ne pas savoir répondre n'est pas une faute éliminatoire en soit, mais peut vous coûter le permis s'il vous manque juste quelques points pour atteindre les 20 nécessaires pour l'avoir.

Manoeuvres

Les manoeuvres ne sont pas notées, contrairement aux vérification/questions, mais leur évaluation est comprise dans la note globale. Cependant elles peuvent être éliminatoires si la sécurité n'est pas assurée. Prenez le temps de contrôler autour du véhicule lorsque vous effectuez votre manoeuvre, et ne la faite pas trop rapidement, au risque de commettre une erreur. Vous n'êtes pas chronométré et il vaut mieux faire plusieurs tentatives que d'essayer de la faire du premier coup et faire une faute éliminatoire.

Savoir s'installer et assurer la sécurité à bord

L'installation au poste de conduite, s'assurer que les ceintures de sécurité soient mises, que les portes sont bien fermées et que les conditions de visibilité soient bonnes est noté de 0 à 2. En cas d'erreur ou d'oubli, l'inspecteur vous le signale, mais ce n'est pas une erreur éliminatoire.