Le contrôle technique pour les motos et des deux-roues Tout savoir sur

controle-technique-motos

La réglementation concernant les véhicules à quatre roues et à deux roues

Le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules de type permis B, il doit avoir lieu tous les 2 ans dès que le véhicule est âgé de plus de 4 ans. Néanmoins, la réglementation n’est pas la même pour les deux roues. Actuellement, les deux roues ne sont pas concernés par cette obligation, mais le ministère de l’intérieur projette de modifier la loi en ce qui concerne le contrôle technique pour les véhicules de type permis A, mais seulement pour les ventes et les achats de véhicules, qu’ils soient neufs ou d’occasion.

Quels sont les véhicules qui ne sont pas concernés par le contrôle technique obligatoire ?

Les véhicules qui ne sont pas concernés par le contrôle technique obligatoire sont, pour le moment, les suivants

  • les voiturettes et les voitures sans permis (catégories B1 ou autres)
  • les deux-roues et les tricycles à moteur
  • les remorques ainsi que les caravanes et les camping cars
  • les tracteurs
  • les véhicules immatriculés dans le service diplomatique (ou équivalent)
  • les véhicules immatriculés dans les services forces françaises et éléments civils stationnés en Allemagne (FFECSA)

Le détail du contrôle technique des deux-roues

Le contrôle technique des deux-roues et des tricycles portent principalement sur les points suivants :

  1. le freinage
  2. la direction
  3. la visibilité
  4. l’éclairage et la signalisation
  5. la liaison au sol
  6. la structure et la carrosserie
  7. les équipements
  8. les organes mécaniques
  9. la pollution et le niveau sonore

La réglementation concernant les ventes et les achats

L’obligation de contrôle technique s’applique maintenant aux deux roues, et le certificat de contrôle technique fait partie des documents obligatoires à fournir lorsqu’un propriétaire cède son véhicule.

Quel est le prix du contrôle technique pour les deux-roues ?

Le prix d’un contrôle technique pour un véhicule de type permis A a été estimé entre 50 et 70 € selon Emmanuel Barbe, le délégué à la sécurité routière.

Quand aura lieu l’entrée en vigueur de cette nouvelle mesure ?

Cette mesure a été prise en 2015 et devrait entrer en vigueur à partir du 1er octobre 2017.