Alerte sur la conduite sans permis ou sans assurance

Alerte sur la conduite sans permis ou sans assurance

D'après la sécurité routière, les chifres de la conduite sans assurance ou sans permis de conduire sont en augmentation, notamment chez les jeunes conducteurs. Il s'agit donc d'alerter sur les risques et les sanctions encourues lorsque l'on adopte un tel comportement.

Les risques de la conduite sans permis ou sans assurance

Lorsqu'un conducteur récidive, en ce qui concerne la conduite sans permis de conduire ou sans assurance, il risque 300 000 € d'amende, ainsi que la confiscation immédiate du véhicule. Il encourt également jusqu'à deux ans d'emprisonnement, car la conduite sans permis de conduire ou sans assurance constitue un délit.

De plus, en cas d'accident avec un véhicule qui n'est pas assuré, si l'accident fait des victimes, c'est le fond de garantie qui indemnise la victime. Cependant, le conducteur doit rembourser intégralement ce dernier. Les sommes sont parfois extrêmement élevées, et dans ce cas, certains conducteurs remboursent toute leur vie.

Forfaits Code de la route

Quelques chiffres sur la conduite sans permis ou sans assurance

D'après une récente étude de la sécurité routière, on estime qu'environ 600 000 automobilistes conduisent sans permis de conduire ou sans assurance (ou parfois les deux). Ce chiffre concerne surtout les jeunes conducteurs, car un tiers des conducteurs qui conduisent sans permis ou sans assurance ont entre 18 ans et 34 ans. La sécurité routière alerte alors sur ce comportement avec le slogan “à conduire sans permis, sans assurance, on risque le pire”, car les automobilistes ne sont parfois pas au courant que cela constitue un délit, et que ce dernier peut même être inscrit au casier judiciaire.

De plus, même si les véhicules sans assurance ne représentent que 2% des véhicules en circulation, ils sont tout de même impliqués dans 10% des accidents de la route les plus graves. Ce chiffre a connu un bond de 30% sur une période de 7 ans.