Tests psychotechniques du permis de conduire

Vous devez passer des tests psychotechniques et visites médicales afin d'obtenir l'autorisation de vous présenter aux épreuves du permis de conduire. Dans quels cas devez-vous vous soumettre à des tests psychotechniques et des visites médicales ? Comment cela se passe-t-il ? Permisecole vous aide à répondre à cette question entre suspension de permis de conduire et visite médicale.

Dans quels cas devez-vous passer une visite médicale ?

Lorsqu'un agent des forces publiques a constaté un délit d'excès de vitesse supérieur à 50 km/h au-dessus de la limitation légale, si vous avez été positif aux test d'alcoolémie ou de stupéfiants, si vous avez commis un accident avec des dommages physiques, si vous êtes coupable d'un homicide involontaire, d'un délit de fuite, d'un refus de donner votre permis de conduire pour confiscation ou si vous refusez de vous soumettre à des visites médicales pour tests approfondis d'alcoolémie et de stupéfiants, alors, vous risquez d'écoper d'une suspension de permis. Le plus souvent, celle-ci est précédée d'une rétention de permis d'une durée de 72 heures, au terme de laquelle vous recevez une convocation à comparaître pour votre jugement. Si vous subissez une suspension de permis, votre permis de conduire vous est retiré pour une durée allant d'1 an à 10 ans. Lorsque vous souhaitez réintégrer le système et répondre positivement aux questions du permis de conduire, vous devez vous soumettre à un examen mené par la commission médicale. Vous subissez alors une visite médicale et des tests psychotechniques.

Les tests psychotechniques, c'est quoi exactement ?

Au terme de votre suspension de permis et dans les 9 mois maximum qui suivent cette suspension, vous pouvez, si vous le souhaitez, repasser votre permis de conduire. Pour ce faire, vous devez obligatoirement passer des tests psychotechniques. Vous devrez subir une visite médicale au terme de laquelle ces tests seront réalisés pour vérifier que vous êtes capable de conduire à nouveau. Il faudra répondre à un certain nombre de questions plus ou moins pratiques. La commission médicale vérifie que vous êtes apte à conduire à nouveau. Votre visite médicale est ensuite valide pendant 2 ans seulement. Selon votre manière de répondre à cette évaluation, la commission médicale statue sur votre capacité à redevenir un conducteur actif. Vous obtiendrez ou non l'autorisation de vous présenter aux épreuves du permis de conduire. Sachez que le coût de l'opération avoisine les 100€, entre la visite devant un médecin agréé et l'examen par la commission médicale.

Les conséquences des tests psychotechniques

Une fois que vous aurez eu la joie de répondre avec brio à ces visites médicales et tests psychotechniques, vous aurez l'autorisation de vous inscrire aux épreuves du permis de conduire. La commission médicale vous enverra une note favorable à votre inscription, que vous devrez joindre à votre dossier préfectoral. A la suite de ces examens consécutifs à votre suspension de permis, après avoir su répondre aux exigences de la commission médicale, après avoir subi tests et visites médicales, vous pourrez redevenir titulaire de votre permis.Vous obtiendrez ainsi à nouveau le droit de conduire un véhicule motorisé. Mais attention, veillez à ne pas enfreindre les lois et à ne pas récidiver, car la prochaine sanction risquerait d'être définitive... Cette fois, ni visites médicales ni examens théoriques ne sauraient vous sauver !