Le permis international

Pourquoi demander un permis de conduire international ?

Lorsque l'on voyage dans certains pays, le permis de conduire français peut ne pas suffire. En effet, quelques pays d'Afrique, d'Amérique centrale, d'Amérique du Sud et d'Asie exigent un permis de conduire international. Les détenteurs d'un permis international sont donc autorisés à circuler sur ces territoires.

Le permis de conduire international est traduit dans plusieurs langues (dont l'anglais, l'espagnol et le russe obligatoirement) et est accepté dans tous les pays ayant signé une convention internationale autour de la sécurité routière telle que la convention de Vienne de 1968. Avant de se rendre dans un de ces pays, il est donc recommandé de se renseigner afin de savoir si un permis international est nécessaire ou non.

Dans le cas particulier des États Unis, un simple permis de conduire français est suffisant pour les trois premiers mois de séjour, sauf dans l'État de Floride, où le permis international est obligatoire pour pouvoir conduire.

Comment obtenir un permis de conduire international ?

La demande de permis de conduire international se fait à la préfecture ou à la sous-préfecture du lieu de résidence du conducteur, ou auprès de la préfecture de police de Paris. Il ne s'agit pas du passage d'un nouveau permis mais simplement d'une démarche administrative.

Les documents et justificatif à fournir pour faire cette demande sont les suivants :

  • le formulaire de demande de permis de conduire international (téléchargeable sur le site du gouvernement) rempli et signé
  • la photocopie d'une pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité ou passeport)
  • 2 photos d'identité conformes et récentes
  • l'original du permis de conduire français
  • une enveloppe timbrée avec le nom, le prénom et l'adresse du candidat

Cette demande du permis de conduire international n'engendre aucun frais, elle est gratuite.

Il est important de prendre en compte les points suivants :

  • en attendant la délivrance du permis de conduire international et donc la restitution du permis de conduire français, le conducteur se voit remettre un document qui lui permet de continuer à conduire
  • le traitement du dossier peut prendre plusieurs semaines, il est donc recommandé de s'y prendre le plus tôt possible avant la date du voyage

Validité du permis de conduire international

Le permis de conduire international est valable pendant 3 ans et peut être renouvelé en cas de besoin.

Pour obtenir (et conserver) le permis international, le permis de conduire français du conducteur ne doit pas faire l'objet d'une annulation judiciaire, d'une invalidation pour cause de solde nul de points ou d'une suspension. Si c'est le cas, le permis international est automatiquement annulé.