Les voyants lumineux sur les tableaux de bord

voyants-lumineux

Savoir différencier les voyants lumineux sur le tableau de bord

Les différents types de voyants lumineux du tableau de bord

Il faut tout d'abord savoir que le tableau de bord comporte trois grands types de signaux lumineux, ce sont les suivants :

  1. les voyants lumineux de signalisation, dont l'objectif est de communiquer des informations sur le fonctionnement à un instant t des différents équipements du véhicule comme les phares, ils n'ont pas de couleur en particulier
  2. les voyants lumineux d'alerte, souvent de couleur jaune ou orange, qui signale une anomalie ou une panne (attention toutefois, cette panne n'empêchera pas le véhicule de fonctionner correctement, il s'agit simplement de la réparer dans les plus brefs délais)
  3. les voyants lumineux d'alarme, qui sont de couleur rouge et indiquent au conducteur de s'arrêter le plus rapidement possible, car une anomalie a été détectée et rend la conduite dangereuse

Les voyants lumineux courants et leur signification

Voici des exemples des voyants lumineux courants, que l'on peut rencontrer au cours de la conduite :

  • indication du fonctionnement des essuies-glace
  • indication du fonctionnement des phares
  • indication d'un besoin de désembuage au niveau du pare-brise avant
  • indication d'une pression anormale de l'huile dans le moteur

Les voyants lumineux de signalisation

Les voyants lumineux de signalisation les plus courants sont les voyants lumineux associés au fonctionnement de l'essuie-glace, des clignotants ou des phares. Les voyants lumineux indiquant le fonctionnement des phares sont les suivants :

  • feux-route feux de route
  • feux-croisement feux de croisement
  • feux-brouillard-avant feux de brouillard avants
  • feux-brouillard-arriere feux de brouillard arrières
  • feux-position feux de position

La couleur de ces voyants peut varier selon le modèle du véhicule, et ne doit pas être prise en compte. En effet, le voyant correspondant aux feux de brouillard arrières peut être de couleur jaune ou orange mais n'indiquera pas pour autant une anomalie dans le fonctionnement des phares.


Forfaits Conduite

Les voyants lumineux d'alerte

Les voyants lumineux d'alerte que l'on peut rencontrer au cours de la conduite sont généralement les suivants :

  • le témoin lumineux correspondant au mauvais fonctionnement d'une ampoule : le conducteur devra alors passer dès que possible chez un garagiste pour la faire réparer, mais cette anomalie n'affecte pas la conduite, même si elle peut être gênante
  • le témoin lumineux correspondant à un niveau bas de liquide lave-glace, il faudra donc remplir le réservoir dès que possible

Il existe également un témoin d'alerte moins connu, celui des plaquettes de frein usées (qui donne des informations importantes sur l'état des freins du véhicule). En général ces plaquettes de frein doivent être changées tous les 30 000 kilomètres, sans attendre que ce voyant ne se mette en route.

Les voyants lumineux d'alarme

Parmi les voyants lumineux d'alarme, on retrouve les témoins suivants :

  • le voyant rouge signifiant que la pression de l'huile dans le moteur est insuffisante (qu'il ne faut pas confondre avec un niveau d'huile trop bas, indiqué par un voyant blanc de même forme), le conducteur doit alors s'arrêter dès que possible et appeler une dépanneuse
  • le voyant signifiant que la température du moteur est trop élevée, détectant ainsi une anomalie dans la température du liquide de refroidissement, le conducteur doit alors s'arrêter pour faire refroidir le moteur, mais peut tout de même conduire jusqu'au garage le plus proche