Les simulateurs de conduite

simulateurs-conduite

Qu'est-ce qu'un simulateur de conduite ?

Un simulateur de conduite est un appareil permettant de mettre les apprentis conducteurs en situation de conduite virtuelle. Ils sont utilisés dans de nombreuses auto-écoles (environ 60% d'entre elles), et tout particulièrement lors des premières heures de conduite, afin de familiariser le conducteur avec les fonctions d'un véhicules de type permis B.

À quoi sert un simulateur de conduite ?

Le simulateur de conduite permet d'évaluer le niveau de l'élève avant de le faire conduire dans un vrai véhicule. En cas d'indisponibilité des moniteurs, l'élève peut également venir s'entraîner à la conduite sur un simulateur, cela lui permettra de gagner en confiance au volant.

Quels sont les avantages du simulateur de conduite ?

Pour l'apprenti conducteur

En s'entraînant sur un simulateur de conduite, le conducteur peut dans un premier temps gagner en confiance et éviter le stress inutile de la conduite dans de grandes agglomérations comme Paris ou Lyon. Le simulateur permet également de simuler des situations de conduite que l'élève ne pourrait pas trouver en situation réelle, comme la conduite en temps de brouillard ou de chute de neige. Certains simulateurs récents sensibilisent aussi les jeunes conducteurs à l'éco-conduite, en favorisant les bons gestes. De plus, l'élève peut conduire autant de temps qu'il le souhaite, car l'utilisation d'un simulateur de conduite n'engendre pas de coûts et est comprise dans le forfait du candidat. Il peut ainsi économiser des heures de conduite avec un moniteur (dans la limite du raisonnable).

Pour l'auto-école

L'utilisation d'un simulateur de conduite permet d'éviter de nombreux frais supplémentaires comme l'essence ou encore les réparations en cas d'accident (notamment lorsqu'il s'agit des premières heures de conduite d'un élève). De plus, cela évite des inconvénients comme le stationnement du véhicule, et permet de rendre les moniteurs plus disponibles. Un simulateur est également plus rentable qu'un véhicule réel même si les heures de simulateur sont moins chères, c'est pourquoi la majorité des auto-écoles s'en équipent. Avec les simulateurs de conduite, l'auto-école peut ainsi :

  • effectuer les évaluations de départ
  • préparer les élèves à affronter des situations de circulation particulières
  • entraîner les élèves au maniement du véhicule

La réglementation concernant l'apprentissage sur les simulateurs de conduite en auto-école

Bien que le simulateur de conduite soit un outil pédagogique pratique dans l'apprentissage de la conduite pour les conducteurs novices, il ne faut pas que les heures de simulateur remplacent les heures de conduite réelle. C'est pourquoi, sur un forfait de 20 heures de conduite en auto-école, les heures sur simulateur de conduite sont limitées à quatre, afin d'éviter l'utilisation abusive de cet appareil au détriment de l'apprentissage classique de la conduite.

Les différents types de simulateurs de conduite

Il existe différents types de simulateurs de conduite, certains étant plus perfectionnés que les autres. On peut notamment citer les simulateurs de conduite double commande, qui reproduisent les mécanismes d'une voiture double commande utilisée en auto-école, mais également des simulateur plus “classiques”, simulant des véhicules standards du permis B, les simulateurs les plus utilisés étant les simulateurs de conduite Develter. Les options de simulations sont très variées et sont programmées selon les besoins du conducteur.

Combien coûte un simulateur de conduite ?

Un simulateur de conduite de qualité coûte environ 15 000€ (soit beaucoup moins cher qu'un véhicule réel). Notons qu'il est parfois possible d'en louer, pour la somme de 700€ par mois. Cette option est intéressante pour les auto-écoles qui peuvent les rentabiliser en les utilisant suffisamment.