Mise à jour : 15/05/2018 (il y a 2 mois).

Une nouvelle campagne de prévention et de sensibilisation à la sécurité routière pour les piétons

securite-routiere-pieton

En 2016, en Île-de-France, sur les 290 morts sur les routes, 96 d’entre eux (soit un tiers) étaient des piétons, un nombre en augmentation de 7% par rapport à l’année 2015. Les associations et organismes de sensibilisation à la sécurité routière se mobilisent donc pour lutter contre l’insécurité de cette catégorie vulnérable d’usagers. Ainsi, du 15 au 18 mai 2017, à l’occasion de la septième édition de la quinzaine régionale des usagers vulnérables, la sécurité routière a imaginé une campagne innovante et saisissante.

Un nouvel outil de la sécurité routière : le simulateur d’impact

À l’aide d’une caméra cachée, la sécurité routière a mis en place un outil original pour sensibiliser les piétons aux dangers de l’inattention lorsqu’ils traversent, et ce même sur les passages qui leur sont réservés. Le simulateur d’impact fonctionne de la façon suivante : à l’aide d’une caméra qui filme les piétons et d’un bruit qui simule un freinage d’urgence, on surprend les piétons qui n’ont pas traversé correctement (au feu rouge par exemple), leurs images sont ensuite diffusées sur un panneau publicitaire prévu à cet effet durant quelques minutes, accompagnées du slogan : “Ne prenez pas le risque de voir la mort en face ! Traversez en respectant les feux de signalisation !”.

Cette campagne est une nouvelle façon originale de sensibiliser les piétons aux risques qu’ils courent lorsqu’ils traversent les voies alors qu’ils n’en ont pas le droit.

Les piétons sont également soumis à des règles

Les piétons sont des usagers vulnérables de la route, c’est pourquoi il est important de respecter les règles élémentaires de sécurité, et ce dès le plus jeune âge. Ces consignes sont les suivantes :

  1. traverser les voies sur les passages piétons et non en dehors
  2. traverser lorsque le feu des piétons est vert
  3. bien regarder des deux côtés de la voie avant de traverser, car un conducteur peut ne pas être attentif

Le code de la route stipule que le piéton doit traverser sur un passage piéton si celui-ci est situé à moins de 50 mètres. En cas de non respect de cette règle, le piéton encourt une amende de 4 € appliquées par les forces de l’ordre.

Il est également conseillé aux piétons d’être attentifs et d’éviter notamment d’être sur son téléphone en traversant les voies, car il entraîne une perte de concentration et d’attention. Une étude récente a été menée, et a conclu que sur les 14 000 piétons étudiés dans les villes de Paris, Berlin, Rome, Bruxelles, Stockholm et Amsterdam, 17% utilisaient leur téléphone en marchant. Pire encore, à Paris, en moyenne un piéton sur six traverse en regardant son smartphone.

Cohabiter en toute sérénité, c’est possible !

La route est un espace qui se partage, et tous les usagers doivent respecter des règles pour faciliter la cohabitation et le partage et favoriser la sécurité de tous. Ainsi, sur la route, il faut respecter les mesures suivantes :

  • le respect des règles du code de la route
  • l’attention lorsque l’on est sur la route (que ce soit les conducteurs, les piétons, les cyclistes, etc)
  • l’écartement de toute distraction sur la route