Mise à jour : 11/05/2018 (il y a 2 mois).

Tout savoir sur la semaine de la courtoisie au volant

conduite-courtoisie

Les comportements non respectueux sur les routes sont nombreux et nuisent bien souvent au bien-être et à la sérénité des conducteurs, c’est pourquoi l’organisation d’une semaine de la courtoisie au volant a été décidée il y a quelques années déjà. En 2017, elle a démarré le 12 mars et a pris fin le 20 mars.

Quand cette semaine a-t-elle lieu ?

La semaine de la courtoisie au volant a généralement lieu en mars de chaque année, par exemple, en 2017, elle a commencé le 12 mars et s’est terminée le 20 mars. Il est à noter qu’il ne s’agissait à l’origine que d’une journée de la courtoisie, qui s’est transformée en semaine en 2008, afin de mieux sensibiliser les conducteurs.

En quoi consiste la semaine de la courtoisie au volant ?

Les animations et participations possibles

Tout le monde peut, s’il le souhaite, participer au bon déroulement de la semaine de la courtoisie au volant, en créant des affiches, des flyers, des slogans mais aussi des vidéos ou des mini-films. L’administration s’occupe généralement d’informer les conducteurs et de les sensibiliser aux règles de bonne conduite sur les routes, mais rien n’empêche de participer individuellement si on le souhaite.

Les comportements les plus détestés au volant

Les comportements les plus détestés au volant, suivant les opinions des conducteurs, comptent parmi les suivants :

  • la queue de poisson pour 36% des conducteurs
  • le refus de priorité pour 32% des conducteurs
  • le klaxon intempestif pour 25% des conducteurs
  • les piétons qui traversent en dehors des passages qui leurs sont réservés pour 6, 7% des conducteurs

L’objectif : améliorer ensemble les conditions de conduite

La semaine de la courtoisie au volant est une réponse à un phénomène croissant : l’incivilité au volant, qui nuit souvent à la sérénité de la conduite. Cette semaine permet ainsi d’instaurer un climat de respect et d’attention, qui permet de partager la route avec les autres usagers dans les meilleures conditions possibles.