L’auto-école à Grenoble

Grenoble est une ville qui compte 161 000 habitants, elle se situe dans le département de l’Isère. Ses tarifs se situent dans la moyenne française, en effet, pour une formation classique de 20 heures de conduite, il faut compter environ 1 100 €. Pour ce qui est du taux de réussite moyen à l’examen du permis de conduire, l’Isère se situe aux alentours de 60%, ce qui correspond à la moyenne française.

Informations générales sur les tarifs du permis de conduire à Grenoble

Le tarif moyen d’une formule classique de 20 heures de conduite est de 1 120 € à Grenoble. Les auto-écoles les plus chères facturent ce service environ 1 350 €, et les moins chères environ 950 €. On peut donc considérer que le tarif moyen est plutôt raisonnable, au vu du taux de réussite, qui est correct.

Pour ce qui est de la conduite accompagnée en revanche, les tarifs sont légèrement plus élevés, soient aux alentours des 1 300 € en moyenne.

Quel est le taux de réussite à l’examen du permis de conduire à Grenoble ?

Grenoble et le département de l’Isère ont un taux de réussite moyen à l’examen du permis de conduire de 60%, ce qui correspond à la moyenne française.

Cependant, le taux de réussite moyen des auto-écoles de Grenoble à l’examen du permis de conduire est seulement de 53%, soit 7% en dessous de la moyenne de l’Isère.

Informations générales sur la conduite à Grenoble

La ville de Grenoble est traversée par de nombreuses routes et autoroutes qui sont les suivantes :

  • la route nationale 75 (entre Grenoble, Bourg en Bresse et Sisteron)
  • la route départementale 1085, ancienne route nationale 85 (de Bourgoin Jallieu à Grenoble)
  • la route départementale 512, ancienne route nationale 512 (entre Chevrier et Grenoble)
  • la route départementale 523, ancienne route nationale 523 (entre Montmélian et Grenoble)
  • la route nationale 90 (déclassée en route départementale),qui relie Grenoble et Albertville
  • la route départementale 532
  • la route départementale 531

En ce qui concerne les autoroutes, les suivantes passent par Grenoble :

  • l’A41 (appelée Autoroute alpine) : elle s’étend de Grenoble à Genève, en passant par les villes de Chambéry et d’Annecy, puis continue sa route en direction d’Albertville et de l’Italie (en passant par l’A420 ou l’A43)
  • l’A48 (appelée Autoroute du Dauphiné) : elle permet de faire la liaison entre Grenoble et Lyon, mais aussi d’arriver à Valence, en empruntant l’A49
  • l’A51 (appelée Autoroute du Trièves) : elle va en direction des Hautes Alpes ainsi que de la Côte d’Azur (et permet donc de relier la ville aux départements du Var, des Alpes Maritimes et des Bouches du Rhône)

En terme de mobilité, la ville de Grenoble a fait des efforts au niveau des transports écologiques et notamment du vélo, car elle a mis en place en 2010 un système de partage de vélos, à l’image des Vélibs parisiens. La ville a également été pourvue de 300 kilomètres de pistes cyclables, qui comportent environ 1 500 panneaux d’information et de signalisation. Ainsi le nombre de cyclistes  a augmenté de 60% entre 2002 et 2007 dans la zone urbaine.

Voici quelques exemples de radars fixes situés sur les routes menant à Grenoble, ainsi que le nombre d’amendes qu’ils ont engendrées en 2016 :

  • Radar fixe situé sur l’autoroute A48 entre Lyon et Grenoble : 10 763 amendes en 2016
  • Radar fixe situé sur la route nationale RN201 entre Aix les Bains et Grenoble : 8 546 amendes en 2016
  • Radar fixe situé sur la route départementale RD1091 entre Grenoble et Briançon : 2 131 amendes en 2016

Voici également quelques informations sur la connection de Grenoble au réseau routier, la ville et son département comportent :

  • 259 kilomètres d’autoroutes
  • 107 kilomètres de routes nationales
  • 16 431 kilomètres de routes départementales et de voies communales

Les auto-écoles à Grenoble

La ville de Grenoble compte environ 83 auto-écoles dont les taux de réussite au permis de conduire varient de 44% à 76%, pour un taux moyen de réussite à l’examen de 53%.

Attention toutefois, le taux de réussite moyen des auto-écoles à l’examen du permis de conduire ne prend pas en compte le taux de réussite lié aux passages de l’examen en candidat libre, ce qui est le cas pour de plus en plus de candidats.