L'apprentissage en conduite encadrée

conduite-encadree

La conduite encadrée est une méthode d'apprentissage de la conduite qui s'adresse à un public très spécifique : les jeunes âgés de 16 à 18 ans, qui se prédestinent à un métier de la route. En effet, seules les personnes scolarisées en CAP ou BEP chauffeur routier, au sein d'un établissement public ou privé sous contrat, peuvent bénéficier de ce dispositif particulier. Avant de commencer la conduite encadrée, il leur faut par ailleurs avoir réussi les examens du permis de conduire de catégorie B : le code et l'épreuve pratique. Cela revient à passer son permis pour l'élève, excepté qu'il ne recevra pas son titre de conduite immédiatement. Il s'agit donc d'une méthode d'apprentissage "hybride" entre la conduite accompagnée et la conduite supervisée, et qui est réservée à un public ciblé.

Comment se passe exactement la conduite encadrée ?

Pour bénéficier de l'apprentissage de la conduite encadrée, il faut d'abord répondre aux critères qu'exige le dispositif (cités ci-dessus),puis passer son permis de conduire B (au sein de l'établissement scolaire où la formation est suivie) et l'obtenir. Bien que l'élève soit mineur, ces conditions particulières l'autorisent à passer son permis. Néanmoins, il ne recevra officiellement son permis de conduire et ne pourra prendre la route seul qu'à sa majorité.

Le proviseur doit par ailleurs valider le passage à la pratique et remettre une attestation. Un rendez-vous pédagogique est ensuite fixé avec le formateur et l'encadrant, afin de déterminer les conditions et les usages de la conduite encadrée (comme dans la conduite accompagnée). L'élève est ensuite autorisé à prendre la route avec son accompagnateur. Pendant deux années (correspondant à la durée de la scolarité),il pourra conduire de façon encadrée, ce qui lui permettra d'améliorer sa pratique avant de commencer son activité professionnelle, une fois majeur.

Comment choisir son accompagnateur dans la conduite encadrée ?

Comme pour la conduite accompagnée, l'élève peut choisir l'accompagnateur qu'il souhaite, à condition que celui-ci réponde aux critères déterminés par la loi. L'encadrant doit ainsi avoir obtenu son permis de conduire au moins cinq années auparavant et sans interruption (c'est-à-dire ne pas avoir subi une invalidation ou une annulation de son titre de conduite durant cette période).

Avant de prendre la route, il doit par ailleurs en avoir informé son assureur et avoir reçu un avis favorable de sa part. Certaines compagnies refusent en effet d'assurer une personne qui n'a pas encore passer son permis. Il est à noter que, tout comme pour la conduite accompagnée, l'élève peut conduire avec  plusieurs accompagnateurs, à condition que ces derniers aient réalisé les démarches obligatoires (citées ci-dessus). Plusieurs rendez-vous pédagogiques sont prévus et un livret d'apprentissage permet de suivre les progrès de l'élève.

Quel est l'intérêt de la conduite encadrée ?

La conduite encadrée permet à l'élève qui a réussi à passer son permis de conduire (du moins les épreuves similaires imposées par le dispositif) de pratiquer dès l'âge de 16 ans. Il peut ainsi acquérir une véritable expérience de la conduite, avant même sa majorité et l'obtention officielle de son permis de conduire (à l'issue de sa formation). A peine majeur, il pourra débuter son métier tel un conducteur aguerri, ce qui le crédibilise en tant que professionnel et apporte plus de sécurité dans la pratique de son futur métier.

En réalité, ce système est assez semblable à celui de la conduite accompagnée, excepté qu'il s'adresse aux futurs professionnels de la route.  Par exemple, les limitations de vitesse sont les mêmes que pour la conduite accompagnée : 110 km/h sur autoroutes, 100 km/h sur routes à accès règlementé, 80 km/h sur les autres routes et 50 km/h en agglomérations.

Une fois la formation de deux ans terminée et le diplôme professionnel obtenu, l'élève n'a pas à passer son permis, il peut le demander à sa préfecture, dans la mesure où il avait déjà réussi les épreuves théorique et pratique en amont. Dès réception du titre, il peut donc prendre la route directement !