Avatar de nico61
nico61

Avocat ou pas?


Bonjour cette nuit j'ai fait la grosse erreur...je parts d'une soirée alors que j'aurais du rester dormir je me suis endormi et je suis rentré dans une voiture pas de blessés heureusement.0.91 mg/l
J'ai eu un soucis d'alcoolémie au volant mais il ya plus de 10an donc hors période récidive(5ans)pourtan quelqu'un sur un site m'effraye en me disant "ils seront au courant quand même... dois je prendre un avocat sachant que je n'ai pas les moyens deprendre un cador...certains disent que des fois c'est pire parce que les juges pensent qu'on ades moyens Mais je ne me vois pas moi même dire àun juge que je suis en contrat aidé depuis cet été après des années de galère et que je vais redevenir un poids pour la société...(au passage je ne sais même pas si l'accident a été notifié par les gendarmes il n'ont rien fait signer aux gens même pas voulu appeler les pompiers...)merci


#32004 - Le


Réponses (5)

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonjour nico61, en cas de récidive d'alcoolémie c'est effectivement l'annulation des permis de plein droit. Vous avez commis un délit routier (taux d'alcoolémie en mg/l/air expiré énorme) et même si vous n'aviez pas commis d'accident, le fait de boire de l'alcool en sachant que l'on reprend le volant ou le guidon après sa consommation est condamnable.
Si j'étais à votre place, je ne dépenserai pas mon argent en payant un avocat, mais plutôt en me renseignant d'ores et déjà auprès des centres alcoologie et soins préventifs de votre région. Vous pouvez leur expliquer votre situation. Vous aurez une écoute attentive,sans jugement, et ils pourront vous accompagner dans votre démarche en attendant votre jugement au tribunal correctionnel.


#13685 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Et si vous avez déjà entrepris auprès de ce centre alcoologie prévention et soins de votre région, un travail de "sevrage" (je mets entre guillemet car vous n'êtes peut-être pas alcoolique, mais visiblement 2 fois dans votre vie de conducteur , vous avez décidé de conduire après avoir consommé de l'alcool, la récidive n'est pas le fruit du hasard) . Ainsi devant le Juge vous pourrez expliquer votre situation, votre prise de conscience de la dangerosité de vos actes et que vous avez débuté un travail d'accompagnement afin que cela ne se reproduise plus jamais. À mon sens, le Juge sera plus réceptif à cette démarche que la défense de vos "droits" par un avocat.
Et vous, qu'en pensez vous ?


#13686 - Le

Avatar de nico61
nico61
+ -
Je pense que c'est une bonne idée Par contre comme je l'ai dit et même si ça n'enlève rien à ma faute et mon sentiment d'être misérable ce n'est pas une récidive "légale" donc pas les mêmes peines. J'ai terriblement honte mais je dois avancer maintenant et garder mon travail Après l'avocat je serai obligé d'en prendre un si je suis convoqué en cprc.


#13688 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonjour nico61, le Juge a accès à l'historique du conducteur depuis le permis à points. Une récidive reste en soi une récidive, légale ou pas, il faut surtout prendre en considération l'humain dans tout acte. Et vous ne serez "plus un poids" pour la société comme vous l'avez écrit, si vous décidez aujourd'hui de devenir un conducteur responsable, un homme qui se prend par la main, avec ou sans l'aide d'un avocat, mais avant tout avec l'aide d'un centre de prévention et soins, des humains à votre écoute pour sortir de cette galère (alcool/drogues/médicaments) selon les personnes et l'histoire de chacun. Bon courage nico61, vous avez eu la chance de ne pas tuer un autre usager, ni vous retrouver tétraplégique, alors c'est l'occasion de saisir la main que la chance vous a tendue :-)


#13689 - Le

Avatar de Pomme
Pomme
+ -
Bonjour!
J'ai sinistré ma voiture,ensuite j'ai bu,les bons gens sont venus m'aider,j'étais désagréable avec,ils ont appelé les gendarmes,les gendarmes m'ont trouvé à 2 mètres de mon véhicule et m'ont mis alcool au volant. WTF ?


#14393 - Le


Envoyer une réponse

Recopiez le code Chargez un nouveau code



Téléphone 01 45 43 14 92 Téléphone : 01 45 43 14 92