Avatar de <i>Anonyme (#468849)</i>
Anonyme (#468849)

vitres


Bonjour,
J'aimerai faire teinter l'intégralité des vitres de ma voiture, pensez-vous que cela poserai un problème ?
Merci


#31716 - Le


Réponses (11)

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonjour, oui c'est interdit par le code ! Voir sur legifrance.gouv.fr


#12952 - Le

Avatar de Nicolas
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Nicolas
+ -
A l'arrière vous pouvez les teinter comme bon vous semble mais à l'avant il ne faut pas dépasser un certain degré de teinte. Cette mesure est faite pour que le conducteur puisse voir correctement la route mais également pour qu'il puisse être vu de l'extérieur (afin de pouvoir le reconnaître, voir s'il porte sa ceinture ou s'il est au téléphone.)

Si vous faites appel à un professionnel pour le faire il pourra vous indiquer ce qui est autorisé ou non.


#12953 - Le

Avatar de <i>Anonyme (#468849)</i>
Anonyme (#468849)
+ -
justement j'aimerai faire appel a un professionnel, mais celui ci me dit que du moment j'ai mes 2 rétroviseurs extérieurs et que je ne teint pas le par brise avant, je peux teinter tout le reste des vitres avec un degré de teinture au choix ( la plus forte teinture incluse )


#12954 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonsoir, L'article R316-3 prévoit que :
« Toutes les vitres doivent être en substance transparente telle que le danger d'accidents corporels soit, en cas de bris, réduit dans toute la mesure du possible. Elles doivent être suffisamment résistantes aux incidents prévisibles d'une circulation normale et aux facteurs atmosphériques et thermiques, aux agents chimiques et à l'abrasion. Elles doivent également présenter une faible vitesse de combustion.
Les vitres du pare-brise doivent en outre avoir une transparence suffisante, ne provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence ni aucune modification notable de leurs couleurs. En cas de bris elles doivent permettre au conducteur de continuer à voir distinctement la route.»
L'article R412-6 ajoute que :
«Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l'apposition d'objets non transparents sur les vitres. »


#12955 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Pour quelle raison voulez vous circuler avec des vitres teintées ? Je n'en vois pas l'intérêt ?


#12956 - Le

Avatar de <i>Anonyme (#468849)</i>
Anonyme (#468849)
+ -
Vivant dans une zone ou il fait chaud, où le soleil tape fort, j'aimerai faire teinter mes vitres pour cela


#12957 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonjour, merci pour votre réponse ! Il semblerait qu'une couleur foncée attire et retient la chaleur, si votre auto est blanche par exemple, elle vous préservera déjà de 2 ou 3 degrés d'écart que si elle est noire.


#12958 - Le

Avatar de Nicolas
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Nicolas
+ -
Les teintages permettent effectivement de réduire la pénétration des UV dans l'habitacle et la sensation de chaleur est nettement atténuée si on compare en plaçant sa main derrière une vitre neutre ou une vitre non teintée en plein soleil.

Autre avantage non négligeable, l'aspect anti effraction. Une vitre arrière m'a été cassée alors que j'étais stationné il y'a 15 jours. Le film que j'avais posé a permis de retenir les éclats en place, ce qui m'a évité de retrouver ma banquette arrière mouillée par la pluie et des boutes de verre répandus de partout.


#12959 - Le

Avatar de Nicolas
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Nicolas
+ -
Extrait du site d'une grande enseigne de pose de films sur les vitrages automobiles, le nom de l'enseigne est retiré afin de ne pas faire de publicité:

"POURQUOI CONTINUER A FAIRE CONFIANCE A XXXXXXXX ?

Tout simplement parce que les films posés par XXXXXXXX sur les vitres avant des véhicules répondent EN TOUS POINTS aux exigences des pouvoirs publics en charge du projet de réglementation.

En effet, depuis 8 ans maintenant, soit bien avant ces projets de réglementation, XXXXXX avait intégré les problématiques de contrôle des forces de l’ordre et de sécurité routière.

Et depuis 8 ans maintenant, les Franchisés et Applicateurs Automobile XXXXXXX préconisent à leur clientèled'utiliser des films pour vitrages ayant une TLV (Transmission de Lumière Visible) supérieure à 35% sur les vitres avant qui permettent :
Un meilleur contrôle des forces de l’ordre
Une conduite en toute sécurité de jour comme de nuit

Les films posés par le réseau XXXXXXXX répondent donc en tous points aux souhaits des Institutions, pour mémoire :
Permettre aux forces de l’ordre de visualiser le conducteur dans le cadre de contrôle routier (téléphone au volant, non-port de la ceinture…)
Garantir un bon contrôle (utilisation du téléphone au volant, non port de la ceinture de sécurité…).

LES FILMS POSES PAR XXXXXXXX SUR LES VITRES AVANT DES VEHICULES RESPECTENT EN TOUS POINTS LES VOLONTES DES POUVOIRS PUBLICS : Vous pouvez donc rouler sur teintés sans crainte d’une éventuelle interdiction !

Aujourd’hui, sachez enfin qu’aucune loi ne régit le niveau de teinte (Transmission de Lumière Visible, TLV) des films pour vitrages (hormis pour le pare-brise, où la pose de film est formellement interdite).

OU EN EST LE PROJET DE REGLEMENTATION ?

En 2013, le Conseil National de Sécurité Routière (CNSR) envisageait d’interdire la pose de films sur les vitres avant des véhicules. Face à la levée de bouclier des consommateurs et à la mobilisation des professionnels, le CNSR revenait sur sa position et envisageait de réglementer plutôt que d’interdire.
Le 26 Janvier 2015, Monsieur le Ministre de l’intérieur Monsieur Bernard Cazeneuve relançait le sujet dans le cadre des 26 mesures pour lutter contre la hausse de la mortalité au volant (chiffres 2014). La mesure n°23 demande en effet de « Préciser la réglementation du surteintage des vitres à l’avant des véhicules pour garantir le bon contrôle de certains comportements dangereux (utilisation du téléphone au volant, non port de la ceinture de sécurité ...). ».
Il n’est donc plus question d’interdire, mais bien de réglementer.

Une avancée très positive pour XXXXXXXX puisque notre enseigne soutient vivement ce projet de réglementation.

LES PROPOSITIONS DES PROFESSIONNELS DES FILMS POUR VITRAGE AUTOMOBILE

Afin de faire valoir les droits de la profession, les membres du réseau XXXXXXXX ont adhéré à l'ASFFV (Association Sécurité et Filtration des Films pour Vitrage), qui aujourd'hui travaille avec les autorités compétentes sur le sujet pour permettre la mise en place d'une réglementation intelligente, qui puisse satisfaire toutes les parties (sécurité routière, forces de l’ordre, consommateurs).

Les propositions de l’ASFFV :

Une TLV supérieure à 35% sur les vitres avant des véhicules
Ce niveau minimal de teinte assure une bonne visibilité du conducteur par les forces de l’ordre et les autres usagers de la route, mais aussi une parfaite vision vers l’extérieur pour une conduite en toute sécurité.

Une réglementation du secteur d’activité
Encadrer la profession nous semble primordial afin d’éviter les abus.

Une homologation des films pour vitrages
Travailler de concert avec les fabricants afin d’homologuer les films qui peuvent être posés sur les vitres avant des véhicules.

La mise en place d’outils de contrôle pour la vérification de la TLV par les forces de l’ordre.
Donner aux forces de l’ordre la possibilité de contrôler de manière pratique et rapide le niveau de teinte sur les vitres avant des véhicules.

Des propositions cohérentes et de « bon sens » qui, nous l’espérons, seront retenues par les pouvoirs publics.

LA LEGISLATION ACTUELLE SUR LES FILMS POUR VITRAGE AUTOMOBILE

La législation française dit qu'il est interdit de coller des films adhésifs sur les vitres avant latérales si ces derniers déforment ou réduisent la visibilité. Les textes de loi sur les traitements de vitrages qui font référence à cette interdiction sont :

L'article R.412-6 du code de la route :
 Tout conducteur de véhicule doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter, commodément et sans délai, toutes les manœuvres qui lui incombent. Notamment, ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par l'apposition d'objets non transparents sur les vitres.
L'article R.316-1 du code de la route :
 Tout véhicule doit offrir un champ de visibilité au conducteur, vers l'avant, vers la droite et vers la gauche, qui soit suffisant pour que celui-ci puisse conduire avec sûreté.
L'article R.316-3 du code de la route : 
Toutes les vitres, y compris celles du pare-brise, doivent être en substance transparente. En conséquence, d'une manière générale, cette opération est déconseillée dans la mesure où elle peut avoir un effet défavorable sur les finalités optiques du vitrage.
Toutefois, si le véhicule dispose de deux rétroviseurs extérieurs, un certain obscurcissement de la lunette arrière et des vitres latérales arrière (obtenue par collage ou tout autre procédé) destiné à protéger du soleil les occupants des places arrière n'est pas interdit.
Par ailleurs, il faut noter qu’aucun texte en France, au niveau du Code de la route, n’interdit formellement l’utilisation de films sur les vitres. Ils sont donc autorisés à partir du moment où ils ne sont pas appliqués sur le pare-brise.

QUE RÉPLIQUER À UN AGENT DES FORCES DE L'ORDRE QUI M'INTERPELLERAIT SUITE À UNE INTERPRÉTATION DE LA LOI SUR LES TRAITEMENTS DE VITRAGES ?

Certains policiers ou gendarmes verbalisent en indiquant que le collage n’est pas autorisé. Ce qu’ils ne précisent pas, c’est qu’ils se basent sur une circulaire ministérielle.
Cette dernière se contente d’interpréter le code de la route à travers son Article R.316-1 (voir ci-dessus) en estimant que ‘’tout collage est interdit’’. Cette interprétation de la loi sur les traitements de vitrages n’engage cependant que son auteur. Elle n’a aucune force de loi.
D’autres agents estiment que cela nuit à la visibilité du conducteur (Article R.316-1 (voir ci-dessus)). Bien qu’effectivement assombrissants (en fonction des références), les filtres ne modifient ni les couleurs ni les formes des objets vus à travers les vitres ainsi équipées. Dans ce cas-là, autant interdire le port des lunettes de soleil !
En fait, ce qui rend certains représentants de la maréchaussée réfractaires aux vitres teintées, c’est de ne pas voir dans l’habitacle et de ne plus apercevoir, par exemple, le non-port de la ceinture de sécurité ou les détecteurs de radars...

Y A-T-IL DÉJÀ EU DES CONDAMNATIONS SUITE À LA POSE DE TRAITEMENTS DE VITRAGES SUR DES VÉHICULES ?

Les tribunaux, pour la plupart, ont refusé de s’engager dans cette voie en relaxant, dans la majorité des cas, les automobilistes verbalisés. Ils s’appuient en effet sur ce que stipule le Code de la route quant au champ de visibilité du conducteur, qui doit être suffisant vers l’avant, vers la droite et vers la gauche. Il n’est là nullement question de ce qui doit se voir de l’extérieur vers l’intérieur. En outre, on ne peut reprocher une conduite dangereuse avec les vitres teintées. Au contraire, cela aura un effet bénéfique en matière de protection contre la chaleur, contre le vol ou contre le bris de glace en cas d’accident."


#12960 - Le

Avatar de <i>Anonyme (#468849)</i>
Anonyme (#468849)
+ -
Bjr,
Merci de m'avoir répondu, donc devant il ne faut pas que je dépasse un certain seuil de degré de teinture et a l'arrière je peux choisir mon degré de teinture donc.
J'avoue qu'il y a de nombreux avantages a teinter ses vitres notamment les regards indiscrets intempestifs et bien entendu réduire la température de l'habitacle.
Je suppose que j'ai le feu vert? Merci a vous!


#12990 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
bonjour, perso je suis contre car non sécuritaire ! Lors de mes déplacements, en vélo ou en moto (et même en voiture ou camping car), je veille beaucoup plus aux comportements des conducteurs. Je n'effectue jamais un dépassement sans observer le regard du conducteur dans son rétro ; mais souvent avec cette seule mesure, il serait trop tard pour repérer s'il m'a vu ou pas ! Il est nécessaire de veiller au travers des vitres (lorsqu'elles sont teintées c'est exclu) si le conducteur est "occupé" ailleurs qu'au danger que représente le dépassement .
En vélo en remontant une file de véhicules arrêtés, on repère même un enfant à l'arrière qui s'apprête à ouvrir la portière pour descendre par exemple ...


#12992 - Le


Envoyer une réponse

Recopiez le code Chargez un nouveau code



Téléphone 01 45 43 14 92 Téléphone : 01 45 43 14 92