/ / Pour avoir votre avis
Avatar de Mémère
Mémère

Pour avoir votre avis


Bonjour à vous
Je souhaite obtenir mon permis de conduire ... en juin ! J'ai obtenu mon code rapidement et ensuite nous avons pris la formule AAC malgré mon age de mamie .... Avec presque 9000 kms au compteur j'ai bien des difficultés à gérer mon allure en agglomération : arrivée trop vite sur les cd le passage , trop vite aux carrefours ... Bref tout trop vite qui m'amène aux erreurs ; OK mon mari extremement pédagogue va me ré-apprendre ; néanmoins je déplore que mon moniteur ne gére mes leçons que par la sanction devant la faute .... Ne devrait -il pas au fur et à mesure me dire par ex : attention, ralentis, as-tu vu le panneau cd le passage ???? Il me semble que c'est la manière de transférer des compétences, qu'en pensez-vous ?
Par avance je vous remercie


#29433 - Le


Réponses (7)

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonjour Mémère, vous avez bénéficié de la conduite supervisée, accompagnée par votre conjoint. Je suppose que les remarques de votre formateur sont récentes, lors d'un RV pédagogique !? Ces remarques ne sont pas celles d'avant vos 9000 Km, est-ce bien cela ?

Une leçon passe très vite (il lui faut recenser en un laps de temps court, ce qui entrave la sécurité), votre formateur manque peut-être de tac pour vous transmettre son avis, c'est possible. Mais peut-être est ce votre susceptibilité et sensibilité qui se trouvent affectées lors des rendez-vous de conduite.

À mon sens, il vous suffit dorénavant de ne plus considérer les remarques de votre formateur comme des "sanctions devant la faute", mais bien comme un rappel des consignes de sécurité. N'hésitez pas en fin de leçon à noter les remarques, car elles vous serviront à progresser, à corriger votre comportement routier.


#11742 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
À votre niveau, après autant de kilomètres à votre effectif, votre formateur lors d'un bilan de conduite, se doit de se positionner plus en tant qu'observateur, évaluateur, qu'en co-pilote. Vous prévenir du danger, certes, c'est bien, ça vous permettra de réduire votre allure ... mais c'est peut-être déjà ce que votre mari a fait durant son accompagnement, vous assister !! Et à mon sens, c'est la raison pour laquelle vous n'êtes pas encore totalement autonome et en mesure d'évaluer vous-même l'allure et la distance, ou le repérage d'une signalisation.

Qu'en pensez vous ?


#11744 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Je vous suggère, à présent, lorsque vous prenez le volant pour vous entrainer accompagnée de votre conjoint, de lui demander de vous laisser "seule" . Car lorsque vous aurez votre permis, vous n'aurez pas toujours un "co-pilote" à vos côtés. Il le comprendra.

Ensuite, aidez vous de la conduite commentée (c'est à dire nommez à voix haute, la signalisation que vous allez rencontrer : exemple "j'approche d'un stop" ... ). En vous imposant cet exercice sur de courte durée (environ 20 minutes puis passez à autre chose, exercez vous aux manoeuvres par exemple), vous allez devoir ANTICIPER.
Cherchez par vous-même les indices utiles, un panneau, un marquage au sol, présence ou non d'un usager etc .
Vous pourrez enfin adapter votre allure à bon escient. Approche d'un giratoire, vous décélérez, vous adaptez votre vitesse, de manière à être en mesure de pouvoir stopper votre auto si un piéton manifeste son intention de traverser. Et n'oubliez pas, le passage piéton se situe avant le cédez du giratoire, notre vitesse doit donc être largement basse pour être en mesure de s'arrêter sans surprendre les usagers qui nous suivent !!
En l'absence de piéton, votre allure sera maintenue tout aussi basse pour avancer jusqu'au cédez, vous donner le temps de vérifier si la voie est libre ou non. Si un usager arrive dans ledit giratoire, vous devez lui céder la priorité. Vous devez aussi être capable de dégager si la voie est libre.

C'est cela savoir conduire, adapter constamment notre allure et comportement routier aux situations sans cesse changeantes sur la route. Un véritable travail !!

Bonne fin de formation à vous.


#11745 - Le

Avatar de Mémère
Mémère
+ -
Bonsoir Evelyne
Je vous remercie de votre si aimable assistance. En effet, vous avez raison, ce sont des remarques faites par mon moniteur dans le cadre de vérification personnelle en vue de passer le permis. Mon mari a bien compris le problème, me fait refaire des exercices : freiner plus tot et me mettre à 10 m de l'obstacle , anticiper et ne plus me précipiter comme une brute .... Lors d'une vérification précédente je ne roulais pas assez vite d'où le "Mémère" .... (en revanche je me comporte très bien sur la route en y prenant meme quelque plaisir ) En tout cas, merci à vous, je vous tiens informée des progrés d'ici une semaine
Bien à vous
Mémère


#11749 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
bonjour Mémère, votre situation est fréquente chez l'apprenti conducteur. Au début, souvent trop prudent, au risque de gêner, surprendre autrui, les formateurs les avertissent du danger et de la nécessité de bien ajuster leur vitesse.
Puis après quelques kilomètres, comme dans votre cas, la confiance commence à s'installer, l'élève prend même plaisir à conduire et cette assurance vire parfois à l'excès. Je maitrise la situation, mon auto, donc j'accélère. Du statut pépère/mémère l'apprenti vire à l'autre extrême, roule trop vite.
Pour bien comprendre ce qui vous arrive, retenez que nous pouvons faire deux sortes d'excès = 1 / commettre un excès de vitesse, c'est à dire rouler à 40 voire + dans une zone 30 par exemple ; 2 / rouler à une vitesse excessive, c'est-à-dire ne pas encore être suffisamment chevronné(e) pour anticiper, analyser, observer, reconnaitre .... des situations de conduite où il est nécessaire de réduire, ou d'accélérer ! Apprendre à anticiper est fondamental, comme apprendre à analyser. Si nous roulons en campagne à proximité d'un champ de betteraves, même si le lieu présente une parfaite visibilité, peut même être désert au moment où nous circulons, pourquoi à votre avis "maintenir une vitesse de 90 km/h" s'avérerait dangereux ? Quelle analyse le conducteur doit il aussitôt faire ?
Et bien, tout simplement, nous observerons la chaussée, quelques betteraves écrasées jonchent le sol, la route devient glissante !! Nous adaptons notre allure pour éviter de perdre le contrôle de notre véhicule. Ce n'est qu'un exemple, mais à travailler, ça fait partie du bon comportement routier :-)


#11750 - Le

Avatar de Mémère
Mémère
+ -
Bonjour Evelyne

Tout d'abord je vous remercie d'avoir pris le temps d'analyser mon cas ; je suis totalement d'accord avec vous sur votre argumentaire de comportement ; voici quelques jours que mon mari s'est attaché à me faire corriger tous ces défauts de manque d'anticipation ; un ex : avant de tourner à droite ou à gauche dans une intersection : rechercher le où tourner en ralentissant, regarder les rétros bien-sûr, et tourner le volant dans l'axe choisi avant de prendre le virage ce que je ne faisais pas ! les exercices ont été effectués en ville dans des rues plus ou moins étroites avec gestion du cd le passage ou le stop. In fine je me sens mieux au volant depuis quelques jours peut-être est ce le début de l'intégration des bonnes pratiques en agglomération.
Je ferais une évaluation avec mon moniteur semaine prochaine .... En attendant passez de bonnes fêtes de Pâques en vous remerciant de faire vivre cet excellent site


#11763 - Le

Avatar de Evelyne
Intervention de Permisecole.comIntervention de Permisecole.com Evelyne
+ -
Bonjour Mémère, je suis ravie que vous remarquiez des progrès dans votre comportement routier :-)
Avez vous testé la conduite commentée ?
Et pour mieux vous préparer à l'épreuve pratique, cherchez ensuite la véritable autonomie.
Votre époux devra se préserver de tout commentaire, vous laisser conduire en conductrice autonome et responsable. Vous rendre d'un point A à un point B, comme si vous étiez véritablement seule au volant.
Après cet entrainement, apportez nous vos ressentis, si vous le voulez bien. Car c'est aussi grâce à vous et tous les autres internautes que vit cet excellent site ;-)

Beau week-end à vous aussi !


#11766 - Le


Envoyer une réponse

Recopiez le code Chargez un nouveau code



Téléphone 01 45 43 14 92 Téléphone : 01 45 43 14 92